Les premières....

Publié le 16 Mars 2014

Les premières....

Direction, un affluent de l'Ain ce week-end!!!!

Eh oui, il faisait vraiment trop beau pour rester au boulot....donc, RTT de dernière minute et prise de la carte de pêche du Jura sur internet!!!

Depuis que j'ai goûté aux joies de la pêche en rivière "limpide"...difficile d'y résister!

Les premières....

Les conditions sont très printanières...

Aucun comparatif possible avec la saison dernière où les rivières n'étaient à un niveau stabilisé que fin avril...

Sur cette petite rivière flottait presque un air estival avec des niveaux très bas et une eau limpide....juste la fraîcheur à travers les wadders nous rappelait que nous n'étions qu'en Mars.

J'avais quelques appréhensions sur la surfréquentation de ces lieux la semaine d'ouverture, mais finalement, très peu de pêcheurs au bord de l'eau....

Je commence à prospecter toutes les veines de petits courants sympas et les premières touches ne se font guère attendre.....ouf!!! Je sais encore pêchotter.... :)

Les premières....

Bon d'accord, que des petits poissons, mais ça fait un grand plaisir....

L'honneur est sauf...quelques photos pour le blog...de petits coups de ligne sympa, la plupart en duo (sèche et nymphe) et toutes les touches sur la nymphe....

Un cadre enchanteur, je revis...ça y est.....

La passion pêche reprend son droit et tant mieux....

L'après-midi est concentré sur la recherche de poisson plus joli et si possible à vue...

En fait, peu, très peu de poissons visibles à part ces gros ombres qui jouent sur les platis...un spectacle merveilleux!

Je reste des minutes entières à les admirer!!!

En pleine eau, je touche encore une riquette, puis une touche brutale....c'est un très gros ombre, qui après un combat épique, se décroche dans mes bottes...magique...

(je rappelle quand même que la pêche de l'ombre est interdite sur l'Ain et ses affluents...)

Les premières....

La journée se termine et c'est déjà tard que je tente mon premier poisson en nymphe à vue...

Une dormeuse d'une trentaine de centimètres que je n'arrive pas à décider...Au bout d'un moment, je me décide à employer les grands moyens avec une nymphe très lourde, avec en tête, une bille orange bien grosse!!!

La truite se sauve toutes nageoires dehors aux vues de la "bestiole" et comme par enchantement, décale une truite bien plus grosse (environ 50cm)....

La belle se déplace, puis passe à quelques centimètres seulement de moi....petit lancer arbalète...elle regarde cette nymphe , s'avance, pus la boude et repart tranquillement...

Je ne la reverrai jamais mais ce sera le meilleur souvenir de cette journée...

Il faut m'excuser, je ne suis qu'un pêcheur du Morvan, en pleine découverte des belles rivières claires et de la joie de la pêche en nymphe à vue....Je suis (hélas) devenu accro!!!

Rédigé par JiS

Publié dans #saison 2014

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Michel 71 19/03/2014 22:13

Une visite tardive. Mais après une journée de 12 heures ( hé oui il y a quelques fonctionnaires qui travaillent ce n'est pas Dom qui me contredira ) un petit regard sur le blog pour nous remettre de notre fatigue; qu'elles sont belles tes prises et la rivière.
je n'aurais pas pu te suivre dimanche car j'ai toujours des douleurs aux épaules, reliquats du moto-binage de vendredi. C'est vrai qu'on n'a plus 20 ans.
A plus Biz

Dom 16/03/2014 23:17

c'est toujours aussi beau a lire qu'à voir cette photo de truitelle dans ta main a moitié immergée est superbe.....et l' on sent bien a travers ce recit combien t'as pris ton pied.....

JiS 17/03/2014 07:24

Même si les touches sont encore rares et les poissons encore petits, quel plaisir de retrouver la rivière.....les niveaux sont presque un peu bas....Après la pollution de ces temps si, les médias ne deVRaient pas tarder à nous parler de canicule...comment veux tu? comment veux tu?......:)
bIz