Première approche: la pêche du silure à la mouche....

Publié le 15 Septembre 2018

Il y a très peu de temps, un sondage passait sur les réseaux sociaux: le changement de la pêche à la mouche face au réchauffement climatique....

On peut dire que cette question, mon guide du jour Broc Oliver, ne doit pas trop se la poser....

Tout ce qui se pêche à la mouche l'intéresse....la truite bien sur, mais aussi la carpe, le barbeau, le hotu et j'en passe......sans oublier, toutes les sortes de carnassiers dont le fameux silure.....

Alors, l'eau peut bien encore monter de quelques degrés!!!.....

Bref, c'est avec un réel plaisir que me voilà parti à ses côtés pour une sortie "silure à la mouche"....

Le matin, j'avoue que j'ai joué au "voyeur" en essayant de m'imprégner un peu de cette technique si particulière......pendant que je trimbalais sans réel intérêt mon fire-ball et ma canne light aux leurres, j'ai pris quelques cours....non seulement de fabuleux conseils pour pêcher le glane à la mouche mais aussi, un véritable cours sur la traque du chevesne au streamer.....on peut dire une chose, il est très fort "le gars!!!!"......

Je raterais un petit  silure au fire-ball mais l'essentiel était ailleurs, après une mini-pause désaltérante, l'après-midi, je me suis lancé timidement dans cette technique......dépaysante....

Mon premier problème est que je suis encore un peu "silurophobe" (je sais, la petite bête ne doit pas pouvoir manger la grosse....mais bon!!!!).....et là, il faut aller "au combat" en entrant presque dans sa demeure!!!!.....ça m'en a fait frisonner les palmes!!!

Mon deuxième problème est quand même d'expédier un gros plumeau avec ma (pourtant déjà solide) Sage Pike......j'ai même eu droit à mon "cadeau de bienvenue" dans cette nouvelle technique: un petit steak streamer........peut-être pour m'en inspirer!!!

Brillant, nageant, vibrant, éclatant!!!!.....Merci!!!!

Bon, revenons à nos gros poissons-chats.

Ils ont été, ce jour-là, insensibles à nos leurres mais, Broc Oliver m'offre une nouvelle fois une leçon de maîtrise et sort, de "derrière les fagots" un superbe poisson....pas le silure tant attendu mais un juste magnifique brochet!!!!

Un poisson superbe aux proportions de rêve.....Chapeau bas!!!

Comme quoi, pas besoin d’étendre les bras comme un malade pour apprécier ce poisson comme il se doit!!!

Une nouvelle fois, j'ai été ravi de cette première approche.....

On peut aisément comprendre que Broc Oliver recherche du matériel spécialement dédié à ses attentes si particulières.....

Il devient donc, presque naturellement, facteur de canne en lançant "sa petite entreprise"....

On en reparlera très bientôt.......

"Alors oui, c'est vrai, j'ai peur des gros poissons-chats mais, s' il y a besoin d'un photographe pour se rappeler de moments mémorables bein Oliver, j'suis dispo!!!!........"

"...............même si le parcours fait plus de vingt kilomètres!!!!"....

Alors.......Enjoy!!!!

Rédigé par JiS

Publié dans #saison 2018, #Float-tube, #Mouches

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Pêcheur de x 18/09/2018 18:34

Bien les gars, déjà une belle catégorie de bec!
Je reviens d’un week end Cantal entre potes,.. trop court, mais magnifique. Les rivières La Rhue, La Tarentaine, Les Lacs De Lastioulles, a refaire.
Bonne trêve!

légume vert 15/09/2018 21:17

Au plaisir de la prochaine sortie. Et laisse ta quincaillerie et passe au stream' pour cheucheuter!

15/09/2018 22:06

C'était déjà prévu!!!.......je laisse la quincaillerie à la maison!!!!