Publié le 24 Mai 2020

C'est sous l'influence de l'ami Patrick que je retrouve enfin le chemin de la rivière et des petites truites...

Et bien oui, mon hôte du jour désire "la faire à l'ancienne"...canne courte et mouches sèches...

Voulant "rester sur le Morvan", je lui ferais donc découvrir un parcours plutôt sympathique sur la belle Cure.....un endroit un peu moins éprouvant du fait du dénivelé un peu moindre que dans quelques autres secteurs!!!..alors, bienvenue sur la glissante Cure, au lieu-dit quasi exotique: les "îles Ménéfrier"

La rivière est sublime à cet endroit et le couvert végétal omniprésent nous protège d'une température "dingue" pour un mois de mai.....(mais, que va-t-on devenir???!!!)

L'ami Patrick est vite à l'eau...concentré et motivé....Il est temps d'ouvrir les belles boîtes de sèches "made in confinement"!!!

Ce sera donc, "sèches only!!!".

Les premiers insectes sont déjà présents et les premières touches aussi.....mais, j'ose avouer que j'ai été vraiment très mauvais ce matin-là!!!

Des tonnes de poisson décrochés, ratés mais aussi, coupés...et ça, ce n'est vraiment pas banal....je m'en sors quand même sur le nombre, avec difficultés...mais, qu'est-ce que c'est bon!!!!

Des poissons de taille modeste (la taille légale de capture est ici....à 20 cm!!!)

Une taille moyenne vite oubliée face à la beauté de robes magnifiques.....

Quelques poissons paraissent sortir un peu du lot mais, c'est pas mon jour!!!!

Patrick, moins habitué à ces conditions galère un peu mais savoure son plaisir....(enfin, j’espère!!!)

Une petite pause plutôt light ("j'en ai oublié chaise et table!!!! tout fout le camp!!!")...et c'est reparti pour de nouvelles aventures.....cette fois-ci sur un parcours qui m'est complètement inconnu, juste quelques centaines de mètres plus en aval...

Là, une invitée inattendue s'invite à la fête....vive le mois de mai!!!!

...une bonne raison de sortir mes imitations d'émergentes de mouches de mai présentées il y a peu ici...et, Ô miracle, ça marche pas trop mal!!!!

Là aussi, le parcours est vraiment sympa mais...qu'est-ce que ça glisse.....plusieurs chutes et bye-bye mon petit pot de graisse.....

On terminera donc cette belle journée usés, fourbus.....

Patrick , assis sur son caillou comme un malheureux, se permet quelques réflexions sans doute hautement philosophiques et il est l'heure de quitter cette si belle nature qui, finalement, nous a quand même bien manquée...

Alors, vive la Cure, vive le Morvan et bien sûr.....

 

Voir les commentaires

Rédigé par JiS

Publié dans #Saison 2020

Repost0

Publié le 17 Mai 2020

Après plusieurs jours à prendre une bonne dose de carnassiers et de truites plus ou moins en forme via les réseaux sociaux, ça y'est enfin!!! on y est!!! j'ai aussi le droit à mon grand bol d'air en dehors de mon jardin et de mon taf.....

Je trépigne d'envie, évidemment, de retrouver mes cannes à mouche mais ma première sortie sera, aux leurres.....

Et oui, comment résister à une sortie avec Monsieur Brokeur!!!...les truites attendront donc quelques jours....

La plupart des plans d'eau et des lacs sont encore fermés alors, direction l 'Arroux à la demande insistante de mon camarade....et, comme c'est ma rivière de jeunesse, le guide du jour et bien, c'est moi.....

Arrivée dès l'aube la vraie, vers 8h30 (presque des horaires de moucheurs ça!!!), c'est toujours un bonheur de se retrouver au bord de l'eau avec, comme petit bonus, l’accueil d'un groupe de guêpiers d'Europe.....merveilleux!!!

Sur le secteur du matin, malgré les trombes d'eau tombées la semaine dernière, les niveaux sont déjà bien bas, mais la rivière, toujours aussi belle.....

Chaque méandre, chaque spot me rappellent quelques souvenirs de jeunesse...

Côté pêche, on alterne les techniques....entre leurres métalliques, crancks, cuillères et leurres souples...

Très peu voire presque pas de poisson visible...pas encore de chevesnes en bordure (sauf quelques mini poissons), pas de chasses ni de perches, ni de brochets.....

Bref, on tient quand même la cadence, de spot en spot....

En bon guide, je lui laisse la première touche.....

Un beau combat avec un beau poisson sur un leurre qui est maintenant  présent dans la mémoire de mon téléphone, faute d'être dans mes boîtes....on ne sait jamais!!! :)

Un super poisson de rivière hyper-combatif...

Une petite pause s'impose, en bord d'Arroux....pour le repas, on a fait plutôt light et sobre...mais bon, Brokeur avait tellement hâte de la sortir....

.....l'après-midi se fera presque sous la chaleur: au programme, balade entre gravières et rivière et promenade avec quelques bovins curieux...

Un moyen de voir que les chinois sont bien meilleurs en virus qu'en proportion pour la taille des wadders!!!! :) ....et un moyen de croire que Brokeur n'a pas peur de ces bestioles!!!! smiley

Quelques endroits sont sympas, entre autre la presque célèbre localement "gravière du champ des pierres"...belle mais, aujourd'hui non-productive pour nous....je décrocherais juste un bébé brochet....

Au dessus du village de Toulon-sur-Arroux, la rivière prend une couleur "marronnasse" pas très attrayante....

Bref, en bon guide que je suis, j'ai bien fait de laisser la seule vraie bonne touche à mon client comme toujours, très exigeant....."wouais!!!!, y'a pas assez d'eau, y'a trop d'eau, t'as pas un endroit avec des cailloux???....."...pas facile donc mais on a quand même passé une journée sympa!!!...et puis, dans ces moments,  Il faut apprendre à se satisfaire des choses simples que la vie nous accorde!!​​​!....

Alors, vive la pêche, vive l'Arroux, vive Brokeur et surtout...ENJOY!!!

Voir les commentaires

Rédigé par JiS

Publié dans #Carnassiers, #Autres techniques

Repost0

Publié le 10 Mai 2020

Quelques jours d'une technique de montage un peu spéciale pour moi: la grande série.

Je suis admiratif de ces monteurs qui arrivent à monter la même mouche en nombre important pendant, quelquefois, plusieurs jours...c'est un métier!!!

....Moi, mes neuf imitations quotidiennes me suffisent amplement mais, il faut bien remplir ses boîtes de mouches que je décrit comme "consommables" car certainement les plus utilisées durant la saison...Je m'attaque donc aux fameuses "pheasant-tail"...

C'est la première fois que je fais comme ça...plutôt ludique au début mais finalement très "chiant" à la fin!!

C'est parti....dans un premier temps, je monte les nymphes disons, presque nues...

Je monte souvent mes modèles en 2 ou 3 poids différents et, l'astuce du jour est de réaliser les nymphes avec des soies de montage de couleurs différentes selon le "grammage"....souvent, noire pour le lestage "normal", rouge pour plus plombées et enfin, orange pour les "méga-lourdes".........(une astuce!?!?: il faut bien que le blog serve à quelque chose!!!)

Pour ces séries en particulier, j'opte pour des têtes en résine UV....

Je reste sur des teintes de têtes classiques....Orange et Noire même si je fais souvent quelques tests....

..alors, pourquoi pas ce petit vert sympathique???

...ou un coloris donné par la marque que j'utilise comme "Natural Nymph Brown"...du plus bel effet mais dont vous n'aurez pas la photo!!! :)

Bref, un corps nu et "X" possibilités....

Alors, on compte!!!....neuf modèles par jour, neuf par plombage, neuf par couleurs, neuf par taille d'hameçons.....de quoi amuser "mes doigts" pendant quelques jours!!!!!...et là est bien l'essentiel!!!...et puis, on peut même s'essayer avec cette méthode à une nymphe importante...

...alors, vive la PT nue et..ENJOY!!!

Voir les commentaires

Rédigé par JiS

Publié dans #Mouche

Repost0

Publié le 6 Mai 2020

On a souvent droit à ce genre de titre et j'avoue souvent me poser cette question existentielle dans mon cerveau: est-ce que je pêche avec des imitations trop grosses???....

Et comme j'aime me répondre, je dirais juste: "Je suppose que dans certains cas, oui".

Il faut juste savoir reconnaître qu'avec l'âge, la notion de "miniaturisation" n'a plus la même consonance qu'en pleine jeunesse....

Il faut alors trouver sa limite....la limite de taille minimum pour espérer un résultat correct une fois derrière l'étau (ou devant, selon les régions!!! :) ) mais aussi la limite de résultat pour le passage du fil dans l’œillet au bord de l'eau.

Alors, à force d'essais, ma limite se trouve aux environs de...ça

Et oui, la taille 20 paraît bien être mon ultime limite....Micro-mouche pour les uns, mini pour d'autres et petites mouches pour quelques pêcheurs qui prônent les tailles 22-24 ou même..26....bien trop prétentieux pour moi de descendre aussi bas.

Déjà, à l'étau, même avec mes lunettes préférées, sur ces tailles, je vois un peu comme sur cette photo...

Pas vraiment floue mais pas vraiment nette non plus....Je me résigne donc à deux modèles simples et comme j'aime les billes orange pour la nymphe à vue , et bein...YAKA!!!

Deux modèles avec des billes tungstène orange de diamètre 1.5.

La première, style "pheasant-tail", avec un léger dubbing "peacock"

...et la deuxième, plus simple, juste en fil de montage cerclé et souligné d'un fil de cuivre...

...Un modèle qui descendra quelques millisecondes plus vite que le premier du fait de son corps lisse!!!

Un duo que j'aurais l'honneur de tester quand les conditions seront optimums pour mes yeux de vieux!!!!

Je profite donc de ce petit post pour remercier ce joli bouquin qui donne envies et idées....

...bon, Ok!!!, je ne pouvais pas finir sans une petite dose de "poésie"...sans finir sur "La petite Verte du Dessoubre"....comme il n'y a pas que l'orange dans la vie, pourquoi pas....alors, hop!!!....juste pour le nom, juste pour la beauté du geste, juste quelques exemplaires pour mes boîtes...alors....

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par JiS

Publié dans #Mouche

Repost0

Publié le 1 Mai 2020

En mai, fais ce qu'il te plaît!!!....  Ah bein non!!!,  cette année, ce dicton ne marche pas vraiment pour l'instant....

En attendant des jours meilleurs, comment ne pas rêver à ces belles éclosions de mouches de mai....

Tant qu'on n'a pas vécu ce genre d’événement, ces mouches paraissent juste être dans nos boîtes pour faire joli et pour tenir beaucoup de place vu leur volume!!!....

Mais, je vous souhaite de vivre cette fameuse éclosion....peu de fois j'y ai eu droit mais, quels souvenirs marquants!!!!

Ce nouveau post "Mouches de Co.", juste pour quelques idées de ces imitations complètement  de saison.....

Dans ma boîte, quelques imitations du commerce...

...surtout des imitations d'imagos...Je n'ai jamais pris l'envie de monter ce genre de bestioles et, depuis longtemps, l'imitation particulière ci-dessous a ma préférence....

J'avoue qu'elle m'a fait prendre déjà un bon nombre de poissons.....

Bon, va pour cet insecte mais, pas de nymphe et très peu d’émergente....et bien, vive le confinement puisque je me mets à l'étau pour ces deux modèles....

Je recherche, je fouille et je retrouve un DVD qui date déjà un peu...

Comme toujours, je n'ai pas le talent de ces monteurs mais l'inspiration est là!!!

Alors, vive le montage de mouche et comme d'habitude, on est parti pour deux séries de neuf mouches....

Une jolie petite nymphe (enfin, petite?!?...quand même sur hameçon de 12) très peu plombée!!!

Puis, une émergente, avec deux dubbings différents, chevreuil et aile en CDC jaune qu'on aperçoit à peine!!!

J’espère bien que je pourrais faire prendre l'eau et l'air à ces deux nouveaux modèles mais rien n'est moins sur!!!!

On verra...En attendant, j'ai pris du plaisir à me mettre derrière l'étau et là est bien l'essentiel....

Alors, gardons la pêche et surtout....

 

Voir les commentaires

Rédigé par JiS

Publié dans #Mouches

Repost0

Publié le 26 Avril 2020

Je n'avais encore jamais pris le temps de monter ce qu'on appelle Perdigone.

Enfin, si on peut dire puisque, finalement , si on appelle juste Perdigone le fait que ce soit une nymphe à corps "fuselé", plutôt lisse, souvent vernis, dépourvue de thorax en dubbing et plombée et bien, si, j'en ai quelques-unes dans mes boîtes....

Je voulais revenir à l'essentiel et monter deux ou trois "bricoles" simples et (à priori) efficaces....

Un grand classique, la nymphe Perdigone dite "cul rouge", déclinée en "cul vert" et même, grâce à ma fille, "cul rose" en version très limitée!!! ....

Un tag coloré, une bille tungstène, quelques cerques en Pardo et un corps en fil de montage vernis et on y est.....

Je ne vais pas me transformer en pro de la nymphe espagnole et juste quelques séries m'auront dépaysé une ou deux matinées....

Pendant ces montages, une illumination d'où ce ...Mouche de Co.#4

J'ai...enfin j'avais...là!!!, non!!!!....ici!!!, non plus!!!!! Ah ouais....Là!!!!.....j'ai trouvé, j'ai retrouvé....

Quatre petits sachets d'une bille un peu spéciale que j'ai retrouvé.....vestige d'un salon datant déjà de quelques années......mais, toujours d'actualité....

Connues sous le nom Off-Bead, des billes tungstène en forme de goutte....en diamètre 3.3 et 2.8, nacrée et cuivre....une forme particulière pour une mise en place particulière...

Alors, on y va pour quelques "cul rouge" revisités.....

Une recherche dans les hameçons de mon stock qui commence quand même à diminuer...et quelques essais!!!

En taille 2.8, les billes sont données pour des tailles d'hameçons de 10 à 18.

En taille 3.3, pour des hameçons de tailles de 10 à 14.

Je commence pourtant ma série en hameçon de taille 16 avec la plus grosse bille.....j'opte pour des hameçons fort de fer vendus sous la référence NBLREF10 (vous le savez déjà, ceux de chez SC Fly Shop "t'y cliques, t'y es!!!")...

Le montage est plutôt agréable à faire et je me demande quand même......même si c'est un peu disproportionné.....le 18, ça n'irait pas???....

Sur cette référence d'hameçon et bien si.....une bille de 3.3 sur un hameçon de 18....une petite nymphe lourde et qui coulera rapidement...je vois, non, je rêve déjà d'un ou deux spots d'une rivière où les gros ombres sont calés dans des grosses fosses rapides!!!!!!

Même sur cette taille, l’œillet est bien dégagé...

Pour le montage, rien de spécial....on pourrait croire que la bille est difficile à mettre en place avec sa forme si particulière...

...et bien, étrangement non. Après quelques tours de fil de montage, celle-ci demande presque toute seule à remonter....et le peu qu'on suive le "biais", elle se centre presque toute seule!!!

Même sur un hameçon d'ouverture pas trop large, celui-ci est bien dégagé du fait de la forme du "dessous" de la bille...

Bon, je vous l'accorde, une fois terminée et je ne sais pas vraiment pourquoi,, ça me rappelle un peu l'image d'un avion très moche....

crédits aux auteurs

Mais, en faisant les comptes, nous avons: un hameçon en taille 18, une bille classique de 2 d'un côté puis, un hameçon de 18 avec une Off-Bead de 3.3 : la différence de poids devrait être de x4 à x5!!!!...alors, c'est vraiment à tester dans quelques conditions particulières....!!!

Allez, attention.....question philosophique: "Quelquefois, vaut-il mieux une petite nymphe belle et élégante qui ne coulera sans doute pas assez ou une petite mouche lourde très moche qui trouve le fond rapidement"...vous avez 2 heures pour rendre vos copies!!!!.....moi, j'ai fait mon choix!!!

Ce sera "cul rouge" Off-bead...alors.....

 

Voir les commentaires

Rédigé par JiS

Publié dans #Mouche, #Matériel

Repost0

Publié le 24 Avril 2020

Aujourd'hui, petit coup de projecteur sur un matériau que j'utilise depuis des lustres...

C'est le presque célèbre Lure-fil....

Du temps jadis presque toujours vendu en petits "paquets" de plusieurs fibres, on le trouve aujourd'hui stocké en bobine....

Plutôt pratique pour monter des corps de nymphes pour le corégone ou pour le réservoir par exemple...

Flexible, solide et d'un aspect vraiment sympathique le peu qu'on lui mette un "petit coup" de résine ou de vernis.....

Il y a déjà quelque temps, un bon moment même, j'avais vu une vidéo d'un pêcheur italien (dont j'ai malheureusement oublié le nom) qui montait quelques petites parachutes avec cette matière pour le corps, ventant sa "texture" et sa légèreté...et comme l'essayer, c'est l’adopter..... j'avoue avoir toujours un modèle Olive dans mes boîtes....

.....et oui, le Lure-fil existe en une flopée de couleurs différentes....des plus flashy aux plus "naturelles"...

Confinement oblige, après quelques montages, je lui trouve une nouvelle fonction.....fini les "papattes" de mes terrestres préférées en Rubber legs (J'avoue un peu rigides et épaisses)...place à quelques morceaux de Lure-fil!!!...et le résultat est vraiment à la hauteur....

Plus mobiles, plus souples donc....plus vivantes!!!

Bon Ok, ce n'est pas l'invention ni la trouvaille du siècle mais ça m'aura rempli le cerveau, l'esprit et aussi, occupé mes petites "papattes"....

Alors, vive le Lure-fil et vive les scarabées au Lure....et bien sur....

 

Voir les commentaires

Rédigé par JiS

Publié dans #Matériel, #Mouche

Repost0

Publié le 21 Avril 2020

Alors là, il faut s’accrocher...

Sur la "toile" des dizaines, que dis-je, des centaines de montages journaliers....

Des dizaines, que dis-je, des centaines de conseils bienveillants...

Dans toute cette petite vie virtuelle en ébullition, il faut trier, se faire un choix personnel...par besoin, par envie et par ressenti ou par presque affinité si j'ose dire...

C'est un peu le cas aujourd'hui....par opportunisme, quelques jours avant le confinement, je vois une annonce concernant une promo sur deux DVD de Alain Barthélémy...

Comme toujours, curieux, je me lance dans l'achat spontané...un vague contact avec ce Monsieur pour les modalités plutôt simplissimes puisque "je vous les envoie, vous me les réglerez à la réception!!!"....à base de confiance réciproque donc!!!

Choses bien faites puisque quelques jours après, je reçois ces deux DVD...

Bon, OK, j'avoue qu'un des deux sera en doublon dans ma bibliothèque...l’occasion de faire un don ou un prêt....ou pas!!!! 

...et comme Bonus ultime, après quelques jours de confinement, j'ai droit à une visio privée avec Mr Barthélémy...

Quelques mots échangés, quelques ressentis sur la situation actuelle, quelques conseils et quelques rêves de pêche (ahhhh!!!! les polders de Hollande!!!) pour le petit amateur que je suis!!!...un régal donc!!!

J'ai dévoré le DVD de montage...plusieurs lectures.....la facilité de montage est déconcertante!!...alors, loin de moi l'idée de faire un semblant de copie de l’artiste, mais, l'inspiration sur une genre de nymphe est arrivée....mon propre hepta. à moi....à moi...à moitié réussie mais elle trônera avec fierté dans ma boîte... 

Une nymphe plutôt légère pour pêcher à vue......ça valait bien quelques modèles!!!

Alors, profitons de ces instants pour croiser les conseils de vrais pros.....

Bien sur je vais m'inspirer encore de quelques modèles, avec mes pauvres capacités manuelles et intellectuelles et je me demande même si ce n'est pas déjà fait....

En attendant, juste un grand merci à Alain Barthélémy (...je vais étudier ça de prêt...)...

Comme toujours, "t'y cliques, t'y es!!!"

...et comme toujours, gardons la pêche et surtout...Enjoy!!!

Voir les commentaires

Rédigé par JiS

Publié dans #Mouche

Repost0

Publié le 18 Avril 2020

Premier "post" Mouche de Co....

Mouche de Co???, Quésaco???

Sans se prendre la tête, sans trucage, et surtout sans prétention aucune....juste quelques mouches montées pendant ce fameux confinement...des mouches qui n'auraient jamais vu le jours sans cet événement.

Ces petits posts, juste histoire de faire des petits clins d’œil à quelques personnes croisées sur le net ou ailleurs, à quelques matériaux utilisés et peut-être pour donner quelques idées de montage ou, pourquoi pas, juste de donner quelques secondes de lecture...

Pour ce premier "épisode" nous partons pour....le Vert!!!

Couleur de l’espoir et ça, on en a vraiment besoin!!!....

Bon, on parle de mouche, le vert sera donc en dubbing.....un dubbing étonnant de chez Hareline...sublime par sa couleur et étonnant par sa texture

Des fibres longues et d'un vert profond métallique...

...mais des fibres tellement fines qu'elles se travaillent sans aucun souci...ça vrille, ça virevolte!!!

Un super produit que j'aurais plaisir à associer avec un grand classique.....en 16 et 14, bille de 2,4 et 2,8 de diamètre cuivre....."what'else!!!"

Mouche de Co.

Juste une pincée de pheasant-tail...intemporelles, éternelles...

Un super dubbing à décliner en plusieurs couleurs selon les envies et qui s'associerait parfaitement aussi avec ça.....

...mais ça, ce sera pour un épisode futur de Mouche de Co...

Pour les initiés ou les "pervers" du voyeurisme photographique, sur la photo en "mega-gro plan" de cette pheasant-tail, vous aurez remarqué la finition particulière de ces hameçons....pas d’ardillons mais quelques "rainures"....

Des hameçons Maruto d23 SSC, distribués (comme le dubbing d'ailleurs) par SCflyshop..."t'y cliques sur le logo, t'y es"...

(...eh psittt!!! n'oubliez-pas de m'en garder quelques paquets pour le post-confinement....mon stock diminue à vue d’œil!!!)

....alors juste.....Enjoy!!!

Voir les commentaires

Rédigé par JiS

Publié dans #Mouche, #Matériel

Repost0

Publié le 18 Avril 2020

Malgré cette situation particulière, une lueur d’espoir est toujours en tête et rien de mieux pour se changer les idées que quelques menus "travaux" de préparation pêche, évidemment....sait-on jamais!!!...si un jour on peut ressortir au fil de l'eau!!! 

Je vous présente aujourd'hui deux accessoires récemment acquis pour facilité et améliorer la vie autour de mon Kayak Hobbie Compass....

Le premier, sous le nom pompeux de Compass loader, est un accessoire d'aide au chargement sur la galerie de la voiture et de protection....

En fait, le problème lors du chargement, c'est ça...

 

 

 

 

 

 

 

Le gouvernail est rétractable mais, lors du chargement, en biais, celui-ci se trouve en appui au sol...pas terrible donc même si sa flexibilité joue en sa faveur pour ne pas casser.....

Une pièce de protection est a présent dispo....

 

Côté pile, côté face....la mise en place "au cul" du kayak est ultra-simple....un crochet sur le dessus et une sangle réglable...

Le gouvernail est parfaitement protégé, bien encastré dans la rainure....

L'assise du kayak Loader stabilise aussi le kayak qui avait tendance à basculer du fait de sa forme arrière particulière....

Une bien belle idée quoi....et avec une petite vidéo, c'est mieux...

crédits aux auteurs....

Le deuxième accessoire est une protection de sonde.....

D'origine, le "puit de sonde" du Compass est compatible avec des sondes qui faisaient disons, pour faire bref, parti du standard.....

Aujourd'hui, avec les diverses évolutions, les sondes deviennent plus techniques, mais aussi plus grandes.....il faut donc s’adapter....

( pour info, il me semble que les derniers modèles de kayak Compass ont une évolution de leur puit de sonde!!!)

...et j'ai trouvé cette solution chez Berley Pro. Une pièce made in Australie, commandée en pleine époque des feux de forêt....souvenez-vous!!!!....sale temps pour nous, sale temps pour la planète!!!

La pièce de fixation de la sonde sur le kayak s’adapte parfaitement.

 

La seule erreur possible est de fixer sa sonde comme ça....

...pas bien!!!!.....la sonde se monte au sommet de l'épaulement!!!

..ahhhh...mieux!!!!

Il ne reste plus qu'à assembler la protection....une coque ajourée, confectionnée avec une sorte de résine plastifiée, a peine souple...

Trois vis et c'est fixé.....

Vu de dessous, ça dépasse un peu, mais c'est protégé...a voir et à suivre à l'usage!!!...

Alors, gardons la pêche et...Enjoy!!!

Voir les commentaires

Rédigé par JiS

Publié dans #kayak

Repost0