Voyage espagnol...

Publié le 27 Juin 2013

Voyage espagnol...

C'est bientôt les vacances......pour les autres aussi d'ailleurs, et c'est bien pour ça que j'aurais un peu moins de temps pour pêcher: pas de pose de RTT possible.

Mais l' idée de pêcher la Sorgues dans quelques semaines me rend heureux et enthousiaste...

A part le boulot, la famille, la maison....que fait un palmiste lorsqu'il ne va pas au bord de la rivière.Eh bien il lit quelques magazines: d'ailleurs, je vais être un pro de chasse aux saumons grace à Pêche-mouche....Ca peut servir au cas où j'en apercevrais un dans l'Arroux...ou sur un ruisseau du Morvan.( Ah ben non, je suis bête, le saumon n'est plus à la mode la haut et les tacons ont surrement été mangé en friture...la mode actuelle est à Monsieur Thymalus....pas mauvais aussi certainement en fricassé....)

Le palmiste erre aussi sur le Web pour avoir quelques nouvelles fraiches de ses rivières préférées.....et puis il achète aussi quelques "fournitures" de première nécessité :) et aussi quelques matériaux pour ses futurs montages...

Aujourd'hui, j'ai eu l'impression d'avoir été en vacances à la Costa del Mare....

Ce n'est pas le soleil et les températures dominantes de cet été qui me donnent cette impression, mais le simple fait d'ouvrir ce petit colis tant attendu...

L' Espagne s'offrait à moi...non, non, je n'ai pas commandé de short de bain ni de tee-shirt, mais entre-autre, quelques plumes de Pardo.

Avec des noms comme Flor d'escoba, Corzuno oscuro, Rubion ou Amarillo, les monts ibériques s'offraient à moi.

J'ai souvent l'habitude de monter mes imitations avec des cerques en Plumes de coq classique, mais il est vrai que ces plumes de Pardo ou d'Indio sont réellement magnifiques.

J'ai vraiment la même sensation que ce monteur (trouvé sur internet).Lorsqu'on les a en main, il est difficile dans les premiers temps d' arracher les quelques fibres dont on a besoin.

Même moi qui suis un "bordélique" de l'étau et du montage, j'y fais attention...c'est presque une thérapie.

Le seul bémol de ces plumes reste quand même le prix, mais de temps en temps, je me laisse séduire.Et la qualité est souvent au rendez-vous avec une charte pour ces éleveurs de coqs Leon.

L'important dans la pêche à la mouche est la "croyance" en ses imitations, et le Pardo participe à cette notion.

Dans ce petit colis, un nouveau produit de montage pour moi....

Les fibres d' EP pour mes futurs streamers, et de l' UV Loon....mais ça, c'est une autre histoire.

Flor d'escoba et Corzuno oscuro...Flor d'escoba et Corzuno oscuro...

Flor d'escoba et Corzuno oscuro...

Quelques plumes et le pêcheur à la mouche est déjà ailleurs...

Quelques plumes et le pêcheur à la mouche est déjà ailleurs...

Rédigé par JiS

Publié dans #Mouches

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Casa 28/06/2013 20:32

Les danseuses du Lido vont être jalouse.
Mais franchement des coqs espagnols alors que notre coq gaulois ne demande qu'à se faire plumer.
Si je trouve des plumes aussi belles je te les met de côté .

JiS 28/06/2013 15:42

De vrais "poules" de luxe....et viva espagna!!!!!

Dom 28/06/2013 07:51

j'comprends rien a se que tu racontes......trop techeeeeeee-nique pour moi.....Quand a commander en Espagne....fallait prendre de l'EPO.....en solde en ce moment.....!!!!!

Michel 71 27/06/2013 21:00

Comme tu le dit le pêcheur est lui même ferré et je pense que la ce n'est pas un ardillon mais carrément un harpon qui nous tiens. Peut-être à samedi ?
BIZ